Lycée Ste Marie du Port | les Sables d'Olonne

Programme Passepartout Canada

Né des différents partenariats de l’Académie de Nantes avec les Etats-Unis, le programme d’échange Amérique du Nord (USA et Canada) PassePartout est piloté par le service rectoral de la DAREIC (Délégation Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération) et soutenu par le Ministère de l’Education Nationale ainsi que par la province de Colombie-Britannique (Canada). Il tire son nom de l’un des héros du Tour du monde en 80 jours de Jules Verne. Le programme est mis en œuvre dans les établissements ligériens participants, en France comme au Canada, par la Direction et un coordonnateur PassePartout, principal référent des familles. L’association « Communauté PassePartout », nouvellement créée, a pour objet de contribuer au fonctionnement du programme.

Avion départ CANADA
En quoi consiste le programme ?

 

PassePartout est un programme d’immersion culturelle et linguistique et de découverte d’un autre milieu scolaire. Il permet à des lycéens ligériens de vivre une expérience de 6 semaines à 3 mois au Canada pour :

  • Vivre au rythme d’une famille canadienne, chez un correspondant (logé, nourri, transporté, intégré aux activités familiales).
  • Fréquenter le lycée canadien de son correspondant.

Basé sur la réciprocité, le programme permet, pendant la durée du séjour :

  • D’accueillir son correspondant chez soi dans les mêmes conditions.
  • D’accueillir son correspondant dans son établissement.

(*durée pouvant varier selon les établissements)

Drapeau Canada

Combien coûte la participation ?

La DAREIC a créé un programme dont l’objectif est d’encourager la mobilité de tous, de rendre accessible une immersion à l’étranger au plus grand nombre, afin d’assurer une meilleure égalité des chances aux lycéens de l’Académie de Nantes.

C’est pourquoi il n’y a ni frais administratif lié au fonctionnement du programme et au suivi des partants, ni frais de scolarité au Canada pour la famille française.

Les frais restants à la charge de la famille française sont les suivants :

  • Frais d’hébergement du correspondant canadien durant son séjour dans
    l’académie (logement, nourriture,transport, sorties familiales)
  • Formalités administratives (passeport, assurances)
  • Argent de poche pour la mobilité au Canada
  • Transport France-Canada-France (trajets maison-aéroport, billets d’avion, visa AVE et éventuellement ESTA)

Des aides au financement existent :

  • Contribution de l’Association Communauté Passepartout (pour les adhérents, résultat d’actions menées par les adhérents / de sponsoring)
  • Une bourse du rectorat (entre 250 € et 1 100 €, selon la situation financière de la famille et le lieu de destination au Canada)
Echange Canada
À qui s’adresse ce programme ?

 

Le profil d’élève recherché est le suivant :

  • une personne curieuse, adaptable et tolérante
  • une personne disponible pour partager son mode de vie et sa culture
  • une personne active, qui va vers les autres et qui prend des initiatives
  • une personne qui a peu d’opportunités de partir
  • un élève sérieux, travailleur et autonome

Le profil de familles recherché est le suivant :

  • une famille curieuse, adaptable et ouverte aux différences culturelles
  • une famille qui propose un cadre sécurisé et épanouissant
  • une famille disponible pour partager son mode de vie et sa culture

NB : il n’est pas attendu de la famille qu’elle devienne une « agence de voyages » le temps de l’accueil du correspondant canadien. Plus que des excursions/sorties coûteuses, l’élève canadien vient chercher une expérience française et partager le quotidien d’une famille (cuisine, temps des repas, moments en familles ou entre amis, participation aux sports/hobbies, découverte du cadre de vie, etc.).

Canada - adieux
Quand se déroulent la mobilité et l’accueil ?

La partie mobilité et la partie accueil du programme Passepartout sont décidés en relation avec lycée partenaire. Pour les deux situations, les élèves seront mobilisés sur leur temps scolaire et devront s’engager à accepter les contraintes en conséquences.