Lycée Ste Marie du Port | les Sables d'Olonne
  • 02 .51 .95 .12 .40 (lycée)
    02 .51 .04 .76 .01 (IST)

Récolte d’automne au potager du lycée

Le lycée Ste Marie du Port est connu pour son « Petit bois » : un espace vert et boisé, accessible aux élèves, qui abrite la Clairière (une salle de classe en extérieur) ainsi que le « Potailler » (poulailler et potager). Vendredi 6 novembre, élèves et membres de la communauté éducative se sont rassemblés pour récolter les légumes de saison…

Le potager est entretenu par les membres du Club Nature, mais c’est aussi un formidable outil pédagogique : certains professeurs de SVT l’utilisent dans le cadre de leurs cours. Ce fut le cas l’an dernier avec les élèves du projet Sport de Pleine Nature ; l’étude du sol étant au programme de SVT en Seconde, le potager s’est avéré être un bon terrain d’expérimentation. Les jeunes ont donc pu étudier concrètement les apports nutritifs du sol en plantant des légumes nouveaux et anciens et en testant des engrais sur leurs plantations. Les élèves ont également évalué la santé de la terre (un sol « sain » se doit d’être sans pollution et riche en décomposeurs) avec un test très simple. Au milieu des légumes, des slips neufs 100% coton ont été plantés afin de surveiller leur décomposition.

Durant l’absence des élèves cet été, le potager a été entretenu par Gilbert CHEVRIER, un de nos agents d’entretien, pour permettre l’épanouissement des plantations. C’est donc avec enthousiasme que les élèves ont pu récolter ce mois-ci, potimarrons, pâtissons, topinambours, patate douce… (et sous-vêtements !) pour constater les résultats de leurs expériences.

C'est génial de pouvoir mettre en pratique un cours de SVT dans le potager du lycée et d'observer les résultats quelques mois plus tard !
potager nov.2020

L’utilisation de l’engrais a été efficace et très visible, notamment sur les cucurbitacées. Et bonne nouvelle : la décomposition avancée du tissu des slips témoigne de la bonne santé du sol ! Il ne reste plus que les élastiques, la terre est donc riche en décomposeurs (bactéries, champignons, lombrics…). Le potager a donc encore de nombreuses années de récoltes et d’expériences en tout genre devant lui.

Les légumes ont été distribués aux élèves pour être cuisinés en bons petits plats !